F    /    D    /    E

 
 

Les musiciennes


Ce sont dans les couloirs de la Haute École de Musique de Neuchâtel que Marie-Ophélie Gindrat et Gaëlle Lefebvre se croisent pour la première fois. Dès l'année suivante, un trio éclôt de cette rencontre avec Myassa Leal, pianiste étudiant dans la même école. S'ensuit une fructueuse collaboration musicale remplie de la découverte d'un répertoire magnifique et de nombreuses prestations permettant de partager avec un large public leur passion et leur amour pour la musique de chambre, subtil mélange de fusion et d'individualité. 

Leurs chemins se séparent un temps, chacune partant poursuivre ses études dans d'autres contrées mais l'idée de se réunir de nouveau un jour reste présent dans chaque esprit. 

C'est ainsi que nait le duo Gindrat-Lefebvre en juin 2016, désireux de refaire vibrer leur instrument dans une formation intimiste, tout en offrant par leur immense tessiture, une multitude de possibilités.

Ces deux musiciennes débordent d'énergie pour cette nouvelle aventure musicale, avides de faire découvrir un répertoire parfois méconnu du public, bien que recelant de merveilleux trésors.

 

Découvrez les parcours individuels de Marie-Ophélie Gindrat et Gaëlle Lefebvre. 

 
 

© Shirley Suarez photography

Marie-Ophélie Gindrat

 

Marie-Ophélie Gindrat, violoniste romande, se passionne pour la musique de chambre, à laquelle elle consacre une grande partie de son temps, en plus de son amour pour les grands concerts de littérature. En 2016, elle fonde avec Gaëlle Lefebvre un duo violoncelle violoncelle. En 2018, ils enregistrent leur premier CD avec les œuvres de Johan Sebastian Bach, Peteris Vasks, Arthur Honegger et Johan Halvorsen.

Marie-Ophélie Gindrat se produit régulièrement en soliste depuis l'âge de 12 ans, plus récemment avec son ancien professeur Benjamin Schmid et la Stravaganza en avril 2017, et des concerts avec la Piazzola de quatre ans sont prévus pour 2018. Au début de ses études à Salzbourg, elle a eu l'occasion de jouer des airs tziganes de Sarasate avec l'orchestre étudiant du Mozarteum. 

Elle y termine ses études de concertiste en 2015 et suit des master classes avec Detlef Hahn, Laurent Corcia, Benjamin Schmid et Michael Wainman. On lui a également demandé de diriger l'Orchestre symphonique de l'Université du Mozarteum sous la direction de Hans Graaf et Gernot Sahler comme violon solo. Elle a également été violon solo dans l'orchestre étudiant du Mozarteum et a dirigé l'orchestre Musicacosi sous la direction de Peter Gülke en juillet 2014. Elle est membre de l'Orchestre des jardins musicaux depuis 2012 et joue comme remplaçante dans différents orchestres en Suisse, comme le NEC (Nouvel Ensemble Contemporain), l'ESN (Ensemble Symphonique Neuchâtelois) et l'Orchestre Musiques des Lumières (Jura).

Après ses études à Salzbourg, elle vit de nouveau en Suisse et ouvre son atelier d'enseignement de violon4all à Fribourg pour transmettre son savoir à la génération suivante. Parallèlement, outre son Maître de Pédagogie, elle se spécialise dans la classe de Corina Belcea à la Hochschule de Künste Bern.

 

Saison 2017/2018


Gaëlle Lefebvre

Après avoir obtenu son diplôme de Bachelor en 2011 à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Denis Severin, Gaëlle est sortie de la prestigieuse classe de Thomas Demenga à la Musikhochschule de Bâle titulaire d'un Master performance assorti de la mention d'excellence. Ses goûts l'orientent vers l'orchestre autant que la musique de chambre. Elle a fait ses premières armes lors de tournées de jeunes musiciens, puis au conservatoire de Bayonne dans la classe d'Yves Bouillier et de Paris avec Dominique de Williencourt.

Elle a recueilli les enseignements de nombreuses personnalités musicales, dont les membres du quatuor Ysaÿe et du quatuor Talich, les violoncellistes Philippe Muller, Yvan Chiffoleau, Pieter Wispelwey et Natalia Gutman.

Elle donne de nombreux concerts en Suisse, France et Allemagne, aussi bien en musique de chambre (sonate, trio, duo) qu'en orchestre (ESN, SOL, ITEMPI, NOB...). Afin d'élargir son horizon musical, Gaëlle Lefebvre a complété sa formation avec un Master de pédagogie à la Musikhochschule de Bâle dans la classe de Thomas Demenga.